5/12/16 Inauguration du centre d'entrainement à Kerlaurent
Les pros ont leur nouvelle maison ! 


C’est ce lundi qu’était inauguré le nouveau centre d’entraînement du Stade Brestois 29 sur le complexe de Kerlaurent. Les joueurs, qui disposaient déjà de leur propre terrain d’entraînement sur ce site, peuvent depuis la semaine dernière profiter d’un bâtiment flambant neuf de près de 700m2 qui a été livré en un temps record puisque le chantier qui avait débuté début juillet à été livré fin novembre au Stade Brestois 29. Autour de Trecobat, une quinzaine d’entreprises ont collaboré pour faire sortir de terre une structure ultra-moderne et fonctionnelle comprenant notamment un vestiaire en arrondi avec 28 places (90m2), une vaste salle de musculation avec des machines aux couleurs du club (100m2) et une salle de vie très lumineuse dans laquelle les joueurs pourront se détendre ou prendre leurs repas (120m2). D’un coût d’1,3 million d’euros (sans les aménagements intérieurs), ce nouveau centre d’entraînement permet au Stade Brestois de se montrer ambitieux et résolument tourné vers l’avenir.

Denis Le Saint (président du SB29) :
« Un grand merci à tous les acteurs qui ont permis la construction de ce bâtiment : la municipalité de Guipavas, le club de l’AL Coataudon et la société Trecobat qui a été à la hauteur du challenge qu’on lui avait proposé. Cela permet à Brest d’avoir aujourd’hui les moyens normaux de fonctionnement pour aller le plus vite possible le plus haut possible ».

Gurvan Moal (maire de Guipavas) :
« C’est une vraie fierté pour Guipavas. Une vraie fierté de par ces beaux équipements à la hauteur des ambitions du club qui complètent parfaitement ce qui a été fait du côté de Pen Helen mais également parce qu’on avait là l’occasion de ne plus opposer le foot professionnel et le foot amateur. Ces deux aspects ne peuvent exister l’un sans l’autre. Voilà donc un beau projet qui a abouti et est un exemple de cohabitation. Le travail tripartite réalisé a été efficace, rapide et transparent pour déboucher sur une vraie réussite ».

Luc Tréguer (président de l’AL Coataudon football) :
« On a su faire ça en bonne intelligence et dans un esprit de respect mutuel. La cohabitation pros/amateurs me semble également indispensable. Ce que l’on attend, à l’AL Coataudon, au sujet de ce partenariat, c’est que le monde professionnel n’oublie pas que sans les amateurs, il n’y a pas de football. On veut aussi que les pros puissent tirer vers le haut tous les jeunes présents au club. Je me souviens des conditions d’entraînement du Stade Brestois au début de l’été et je vois aujourd’hui tout le chemin qui a été parcouru en si peu de temps. Félicitations au Stade Brestois ! Je n’oublie pas non plus que les artisans de ce qui se fait aujourd’hui à Kerlaurent sont aussi Yvon Kermarec et Jean-François Quéré avec qui on n’a jamais rompu le dialogue ».

Alban Boyé (directeur général de Trecobat) :
« La date de livraison était connue mais pas celle de démarrage, il y avait le volet administratif à régler auparavant. On a livré ce bâtiment en 4 mois, ce qui est un record pour ce type de construction. Avec les équipes du Stade Brestois, on a pensé le bâtiment pour que l’esprit du collectif se ressente partout. Chez Trecobat, partenaire du club depuis très longtemps, on est très fiers de livrer ce centre d’entraînement pour un certain nombre d’années. J’espère que cela contribuera aux performances du Stade Brestois ».


 

 


• Commentaires : Cliquez ici pour laisser un commentaire

 
Aucun commentaire n'a été laissé sur cet article. Soyez le premier à laisser un commentaire !